Welcome to your shop Friends ✌

Les différents masques de protection contre le Covid-19

Suite à la situation créée par le Coronavirus, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics sous peine de recevoir des amendes. En effet, on n’est pas à l’abri d’une seconde vague et il est important de prendre les précautions nécessaires pour ne pas propager le virus. Cependant, il existe plusieurs types de masques de protection et on ne connaît pas toujours leurs propriétés.

masques chirurgicaux

Les masques chirurgicaux

Le masque chirurgical a pour but de protéger contre la projection de gouttelettes. Il doit être conforme à la norme EN 14683 et il stoppe 95% des particules de et au-dessus de 3 microns. La durée d’utilisation d’un masque chirurgical ne doit d’ailleurs pas dépasser 4 heures.

Le masque FFP2

Le masque filtrant FFP2, qui répond à la norme NF EN 149, dispose d’une soupape qui permet à son utilisateur de respirer plus aisément tout en le protégeant contre 94 % des particules de 0,01 à 1 micron, ainsi que les gouttelettes. D’autre part, les masques FFP1 filtrent 80% des aérosols alors que les FFP3 filtrent au moins 99% des microparticules. Il est principalement utilisé par les professionnels de la santé.

Le masque tissu ou le masque lavable

Les masques chirurgicaux et les masques FFP2 sont grandement utilisés par les professionnels qui sont en contact régulièrement avec le grand public. Les particuliers peuvent quant à eux avoir recours à des masques en tissu qui permettent d’agrémenter les gestes barrières. Ces masques ne sont toutefois pas à l’usage sanitaire mais peuvent néanmoins offrir une certaine protection contre la propagation du coronavirus. La Direction générale de l'armement (DGA) soutient d’ailleurs que les masques en tissu, fabriqués par les industries du textile, répondent à des normes sanitaires précises et sont efficaces contre les gouttelettes infectieuses. De plus, l'Agence nationale de sécurité du médicament (Ansm) identifie deux catégories de masque en tissu notamment :

  • À l’intention des professionnels en contact direct avec les membres du public qui filtre au moins 90 % de particules de 3 microns
  • À l’usage du grand public qui filtre au moins 70 % des particules qui sont occasionnellement en contact avec d’autres personnes

Le masque en tissu peut également être lavé et réutilisé. Dépendant du type de masque, on note entre 5 et 30 lavages. N’hésitez pas à bien vérifier le logo lors de l’achat de votre masque en tissu.

Il est aussi possible de fabriqué son masque à la maison. On peut retrouver des nombreux tutoriels sur YouTube expliquant comment réaliser un masque en DIY. Il faut cependant savoir que ces masques ne sont pas testés et normés, et sont moins efficaces que les masques chirurgicaux.

Achat de Masque 

 

English
EN